Tendance

Moment essentiel #2 :
Le virage stratégique

Moment essentiel #2 : <br> Le virage stratégique

Bonjour Tanguy ! Un grand groupe qui lance une marque BtoC,
ça te parle ?

On travaille depuis longtemps avec le groupe VINCI, et notamment avec VINCI Autoroutes. C’était au moment de l’arrivée du « free flow » en France, le tout début du péage sans barrières – en tout cas les premières réflexions : d’un point de vue marque, qui porte l’offre ? Comment on en parle ? Quelle posture on adopte ? Beaucoup de questions… d’autant que le secteur autoroutier est parfois difficile à comprendre, par exemple tout le monde ne sait pas que le télépéage est géré par des opérateurs différents.

Donc il y a embouteillage de questions…

VINCI Autoroutes avait déjà une application bêta dédiée au free flow : Leap et sa mascotte kangourou. Mais en parallèle, il y a aussi la volonté de créer une marque pour booster le télépéage, avec de la fidélisation. Plus l’idée d’enrichir Radio VINCI Autoroutes avec des contenus personnalisés pour rendre des trajets plus sympas. VINCI Autoroutes doit aussi évidemment être présent. On commence à voir l’éco-système, mais on n’a pas encore le scénario.

Ça fait beaucoup de marques, ça…

On fait plein de tests dans ce sens, avec des noms, des logos, des univers visuels… mais rien ne fonctionne vraiment, on n’arrive pas à trouver l’idée qui met tout le monde d’accord, on tourne autour du bleu/blanc/rouge VINCI sans y arriver. Et le temps presse : on approche à grands pas de l’été, qui est le temps fort pour les ventes de badges télépéage.

Et là, c’est la bascule !

Il y a eu cette réunion où à un moment le client a eu le déclic : une marque unique qui porte tout, une marque tournée user, vraiment BtoC. VINCI Autoroutes n’a jamais fait ça, c’est un choix audacieux. Et pour nous aussi, c’est le déclic créa : on abandonne le bleu/blanc/rouge pour l’orange, on explore des voies beaucoup plus simples et accessibles, avec des illustrations minimalistes et friendly, on se rapproche vraiment de la cible dans le design, dans les mots, dans la posture de marque. C’est une petite révolution mais en même temps c’est évident et on y va à fond.

Ça y est, Ulys est née ?

« Rendre le voyage aussi important que la destination », voilà l’idée. Ulys facilite la vie des usagers avec une promesse de mobilité augmentée. C’est un peu la marque dont vous êtes le héros, avec tous les services qui rendent votre voyage plus simple, plus fluide, plus riche. D’où le concept, le héros de l’Odyssée, l’intelligence humaine face aux aléas.

Tout est parfait alors !

Sauf que le virage stratégique a lieu en juin, juste avant les grands départs ! On a un mois pour tout boucler : sécuriser le nom, finaliser le design, déployer sur les supports, réaliser une campagne de communication… C’est la course. On passe un mois ultra intense, on crée la marque de A à Z en quelques semaines, mais au final on arrive à destination en temps et en heures. Fatigués mais fiers. Pour le coup c’est nous qui avions bien besoin de vacances.

Fin du voyage ?

Ulys est une marque en pleine évolution. Le free flow n’est pas encore sorti que d’autres défis arrivent, comme le covoiturage, avec la création de zones dédiées aux carrefours autoroutiers stratégiques. Comme quoi le voyage est loin d’être fini !

Share