2052

Veille

Social trading

Conso
Écrit par Pénélope Nicolleau

Imaginez un monde où les réseaux sociaux définiraient le prix des choses. Chez Snickers, le futur a existé le temps d’une campagne où la marque a indexé ses prix sur le niveau de colère du web. Plus vous étiez mécontent - et que vous le faisiez savoir - plus le prix des Snickers baissaient. Une marque au top des Trend Topics pourrait ainsi voir ses prix s’envoler tandis qu’un bad buzz les ferait descendre en flèche. Bon, on vous laisse, on a le cours des Granola à aller faire baisser.

Miser sur le naturel, ça rapporte aussi
Veille

Miser sur le naturel, ça rapporte aussi

Lire l'article
Le coup de la panne
Veille

Le coup de la panne

Lire l'article

Cet article vous a plu ?

Abonnez vous et recevez les actualités dans votre boite mail


Je m'abonne